À la Une

Un peu de pédagogie sur l’Action Cœur de Ville

 

Comme vous l’aurez remarqué, la Ville de Tonneins a mis en œuvre une campagne d’information sur Action Cœur de Ville. Pour les élus locaux c’est très important que nous tous comprenions, participions à ce dispositif national bénéficiant à seulement 222 villes de France, dont Tonneins et Marmande, aux côtés de Val de Garonne Agglomération. J’aimerais bien aussi que vous puissiez faire la différence entre ceux qui, pour des raisons de politique politicienne, essaient de vous faire croire qu’à Tonneins rien n’avait été fait avant l’arrivée d’Action Cœur de Ville. Oui, Tonneins n’est plus aujourd’hui ce qu’elle était il y a 30 ans en terme d’habitat, d’espaces publics, de population… La raison est simple : l’inexorable paupérisation du cœur ville comme partout en France rurale mais avec la double peine à Tonneins de la fermeture de la Manufacture il y a 18 ans. Ils avaient tout misé sur cela sans prospective d’avenir. La Tonn’attitude aujourd’hui n’est pas de dire que tout va bien, c’est simplement adopter une attitude optimiste et dire positivement que progressivement nous changeons et changerons ensemble cet état de fait et que nous sommes sur la bonne voie.

Action Cœur de Ville est avant tout une invitation à la réflexion active. Le dispositif est destiné à nous permettre de réfléchir et d’agir sur notre centre-ville dans plusieurs domaines à la fois : l’habitat, le développement économique et commercial, l’espace public, l’accès aux équipements et services publics mais aussi la mobilité ou encore le numérique et la transition écologique.

Qui doit réfléchir? Et comment? Pour que le programme réussisse, la première année de ce dispositif (2019) devra être tout autant consacrée à la réflexion qu’à l’action. C’est ce que nous appelons la co-construction. Nous ne pouvons mener Action Cœur de Ville sans le co-construire avec les habitants et les acteurs du territoire. C’est pour cela que nous lançons une large consultation ayant pour but de recueillir vos avis et idées pour notre centre-ville. Cette consultation, ouverte à tous et facile d’accès, démarrera le 4 février prochain. Vous tous pourrez jusqu’au 3 mars 2019 nous faire part de votre vision du centre-ville d’aujourd’hui mais aussi… de demain ! Les résultats de cette consultation feront l’objet d’une publication en mars prochain.

On me demande souvent si l’Etat a fixé un budget global pour Action Cœur de Ville. La réponse est non. Il a pour autant mobilisé plusieurs partenaires financeurs. Nous sommes en train de créer des liens forts avec ces partenaires. Nous avons déjà pu signer en novembre dernier, à Paris, une convention avec l’un d’entre eux, Action Logement. Cette convention a permis de définir les modalités de financements des opérations de réhabilitation en matière d’habitat. La commune a ainsi identifié plusieurs immeubles du centre-ville qui seront éligibles à ces financements. De même l’EPF, Établissement Public Foncier Nouvelle-Aquitaine, a signé plusieurs conventions avec notre ville pour nous assister dans la requalification de notre patrimoine, à savoir les anciens bains-douches ou encore la Manufacture des Tabacs de centre-ville, celle de périphérie est pratiquement terminée et ce depuis 4 ans.

Le document synoptique que la Ville de Tonneins a créé et que vous pouvez télécharger sur le site internet de la Ville et même à la fin de cet article dans mon blog, explique parfaitement que « les actions que nous construirons avec les acteurs du territoire, seront bonifiées par l’aide de ces différents partenaires. Et plus nous serons cohérents, inventifs et novateurs dans ces actions de redynamisation du centre-ville, plus nous aurons leur soutien.

Les actions qui sont d’ores et déjà en cours de mise en oeuvre en cette nouvelle année 2019 sont le lancement d’une étude plan-guide sur le centre-ville, le projet New Orléans que nous lançons avec nos acteurs économiques tonneinquais, le réaménagement complet du Cours de la Marne et des rues adjacentes, l’atelier des projets, la création d’un guichet unique à l’Hôtel de Ville… Des millions d’Euros d’investissement.

Je vous invite à participer à la consultation Action Cœur de Ville. Renseignez-vous, jugez, donnez votre avis… Engagez-vous (encore plus) dans votre cadre de vie. Changer une ville, et lui redonner le sourire, a besoin de temps, d’investissement, d’effort et d’une grande force de volonté. Il faut une envie partagée, un projet commun. Et la communication, beaucoup de communication pour faire en sorte que tous les administrés se sentent concernés et soient aussi bien informés que les élus. C’est notre choix. C’est mon choix. Participez et donnez votre avis. Notre avenir et celui de nos enfants en bénéficieront !

Action_Coeur_de_Ville_document_synoptique_02

À la Une

Cinq mots qui servent à décrire l’année qui s’achève

Visite écoles 21 déc 2018©MD (31)
Dante Rinaudo, lors de la visite des élus locaux aux établissements scolaires de Tonneins le 21 Décembre 2018

En cette fin d’année, je tiens à vous souhaiter de bonnes fêtes et à partager avec vous quelques réflexions sur cette ville de Tonneins qui nous tient à cœur.

Je me suis d’abord demandé quels mots nous permettraient de qualifier cette année 2018 qui va bientôt s’achever. J’ai noté ceux-ci : Action Cœur de Ville, commerce, industrie, communication et santé.

Action Cœur de Ville car Tonneins a été retenue sur ce dispositif parmi 222 villes sélectionnées en France. Les actions que nous menons et celles à venir sur l’espace public, le logement, le commerce, les déplacements… seront aidées par des partenaires financiers, notamment Action Logement.

J’ai choisi aussi le mot Commerce parce que cette municipalité s’est engagée à accompagner nos commerçants dans cet objectif partagé de donner envie de consommer Tonneinquais. Nous avons lancé le concours « Clap sur les acteurs économiques » comprenant la production de vidéos personnalisées, diffusées sur le site de la Ville et les médias numériques municipaux.

J’ai également évoqué le mot Industrie car l’entreprise Aliénor Ciments construit une cimenterie dans la zone André Thevet, qui passe en deux ans d’une friche industrielle à une zone d’activité florissante avec la création ou le maintien d’emplois.

J’ai inclus le mot Communication parce que le site Internet de la ville a été refait à neuf. Il est censé devenir l’axe central de la communication de la Ville grâce à son rôle carte de visite de Tonneins, de journal de notre bassin de vie ainsi que de guichet unique pour toute démarche administrative.

J’ai enfin écrit Santé car le Centre de Santé de Gardolle est venu soulager nos trois médecins libéraux et compléter les services proposés par la Maison de Santé.

2019 nous permettra d’avancer encore plus et d’aller plus loin avec d’autres projets déjà approuvés et validés et des initiatives qui bientôt seront annoncées. Dans l’édito de la « Lettre du Maire » que vous avez reçue ce 18 Décembre à la maison, j’ai remarqué qu’en 2019 Tonneins deviendra un chantier. Valoriser notre centre-ville et favoriser le mieux-vivre ensemble sont deux objectifs incontournables pour notre municipalité. Nous voulons tous améliorer Tonneins et la rendre encore plus agréable, conviviale, vive et dynamique. C’est un objectif partagé, nous pouvons (je dirais même nous devons) tous y apporter notre grain de sable.

Je vous souhaite à tous une excellente fin d’année !

À la Une

Manifestation des Gilets Jaunes à Tonneins : Sécurité assurée

 

gilets_jaunes_tonneins
Des Gilets Jaunes à Tonneins

Samedi 17 novembre, j’ai passé une partie de la journée avec les manifestants Tonneinquais des gilets jaunes. L’objectif pour moi avec notre police municipale, en lien fort avec la gendarmerie, était d’assurer la sécurité. Je tiens à remercier l’action de nos fonctionnaires de police et de gendarmerie qui ont assuré cette manifestation pour la sécurité de tous , contre les éventuels excités de tous poils ou autres casseurs adeptes du chaos. Tout s’est bien passé à Tonneins !  Je félicite les organisateurs qui ont tenu leur troupe contre toute récupération politique ou syndicale.

Une réflexion personnelle cependant sur le fond :

J’ai écouté, vu , entendu. Je comprends totalement certaines revendications. Taxes tout azimut en hausse, difficulté des travailleurs pauvres qui ne peuvent joindre les deux bouts, coût du transport en forte hausse pour ceux qui partent travailler dans nos zones rurales et n’ont d’autres choix que la voiture, retraités pauvres, petites et moyennes entreprises surtaxées, les classes moyennes toujours les seules à être sollicitées… Peut-être aussi le décalage entre nos élites et le peuple que nous sommes. Bref beaucoup de choses entendables et compréhensibles. Cependant il n’est pas possible d’admettre certains slogans populistes et irrespectueux comme on a pu en voir ici ou là. Qui peut réformer notre pays aujourd’hui ?  Et pourtant il faut et faudra le faire même si beaucoup de mesures sont et seront impopulaires . A t’on suffisamment communiqué sur ces réformes nécessaires ? Pas sûr !!  Le président Macron est certainement critiquable sur certaines mesures  , en décalage avec le peuple parfois, fort possible !!  Personnellement je ne partage pas toutes ses décisions . Mais on peut pour le moins lui reconnaître un certain courage politique. Vu les énormes enjeux environnementaux fondamentaux, le grand changement de notre société est inéluctable et irréversible. Il y va de notre avenir mais surtout celui de nos enfants. Que ce soit ce président ou un autre cela passera obligatoirement par des moments très difficiles et des changements profonds dans nos modes de vie. Nous devons tous en avoir conscience et surtout ne pas se laisser aller à des dérives populistes et anti-démocratiques qui ont déjà fait leurs preuves dans notre histoire récente.

Bien à vous.

L’exemple d’Aliénor Ciments

 

Je tiens à partager avec vous le discours que j’ai eu l’honneur de prononcer ce 23 octobre 2018 lors de l’inauguration de la cimenterie d’Aliénor Ciments à Tonneins. Que du bonheur pour notre ville ainsi que pour les Tonneinquaises et les Tonneinquais.

Monsieur le ministre mon cher Matthias,

Monsieur le Sous-Préfet

Monsieur le Sénateur,

Monsieur le Conseiller Régional

Monsieur Lefèvre,

Monsieur Dupont,

Mme Bonnet,

Mesdames et messieurs les salariés,

Chers collègues maires et élus,

Mesdames et messieurs,

Nous sommes réunis  aujourd’hui , pour cette inauguration qui en tout point est  remarquable. C’est d’abord le point d’aboutissement d’une belle aventure économique, financière et humaine sur Tonneins , sur notre bassin tonneinquais. C’est aussi la concrétisation d’un développement industriel et ici cette symbolique forte d’une restructuration d’une friche industrielle, point zéro du renouveau. Cette installation est aussi une image et l’élan que cela engendre sur les entreprises se confirme . Cet exemple leur donne l’envie de venir s’installer mais aussi de rester.

Nous montrons  l’intérêt que nous portons au développement économique, aux porteurs de projets, à tous ceux qui s’engagent et investissent. Cette zone André Thevet était une friche industrielle sur laquelle nous avons avec l’Agglomération lancé un pari en investissant sa restructuration. Ce fut un pari et je remercie le président Benquet, les élus et services investis notamment le service économie de VGA. Pari gagnant aujourd’hui quand on voit la réussite bien au-delà de nos espoirs.

Le bassin tonneinquais a toujours été une zone économique florissante avec ses industries, ses commerces multiples, ses artisans, en lien avec la richesse du territoire, le savoir faire de ses habitants et les vecteurs de communication.  La Garonne d’abord et la navigation fluviale qui reliait les villes et les gens entre eux et dont on parlera à l’avenir dans le cadre de l’économie liée au tourisme. Puis par le développement industriel, on tourna le dos à notre fleuve avec la voie ferrée. Ensuite  la route nationale Bordeaux-Toulouse et, nous l’espérons, bientôt l’autoroute à Razimet d’une importance stratégique.

Tonneins et l’aire du tabac qui nous laisse en héritage deux imposants sites, l’ex Manu de centre-ville au potentiel énorme et cette zone restructurée. Qui nous laisse par la même, 4 sorties ferrées sur notre ville, un bien rare et cher nous le savons tous. C’est une de ces sorties ferrées qui nous permet d’être là aujourd’hui autour de vous, chers bâtisseurs, avec ce projet inscrit dans le développement durable avec l’utilisation de la voie ferrée au détriment des camions. Nous suivrons cet exemple et valoriserons les 3 autres.

Cette aventure reste aussi, pour ne pas dire surtout, une aventure humaine établie avec vous les dirigeants, vous les agents, vous les investisseurs. Un moment essentiel de dire haut et fort que l’économie durable et humaine existe quand de pair se développent la réussite d’un projet économique et des rapports humains essentiels,  tout au long du parcours voire l’amitié même en bout de ligne.

Nous sommes très fiers d’être ici avec vous. Vous êtes un symbole.

Tonneins est fière de vous.

Ce n’est pour notre ville, que la continuité d’un développement mérité, grâce à tous les atouts qu’offre notre territoire rural.

Sans oublier l’essentiel, notre magnifique cadre de vie, et la douceur d’y vivre .

Vive Alienor ciments , vive Tonneins !