À la Une

La Tonn’attitude

Dès que le 11 Janvier j’ai annoncé la création du slogan municipal « Tonn’attitude », j’ai été interrogé à plusieurs reprises sur la signification de cette expression. Des journalistes, des administrés, des élus d’autres villes m’on souvent demandé :

« C’est quoi, la Tonn’attitude? »

Je leur ai toujours dit que la Tonn’attitude est la « Tonneins attitude », c’est à dire, le bonheur et la fierté d’être Tonneinquais malgré toutes les difficultés.

Mais, désormais, j’ai des exemples très clairs, illustratifs et, surtout spontanés, qui me permettent de faire en sorte que tout le monde comprenne ce qu’est la Tonn’attitude, même pour les plus incrédules ou pessimistes d’entre vous.

Le 20 Février, la Tonn’attitude fut la journée passée par les jeunes du Conseil Jeunes du Tonneinquais avec les aînés de la résidence des Tilleuls. Que des jeunes motivés de notre ville décident passer une journée entière avec nos aînés, leur apprendre de choses et apprendre, eux aussi, ce que nous aînés ont à leur montrer…

Cela c’est la Tonn’attitude.

 

Que, de manière spontanée, des amateurs de la photographie amoureux eux aussi de Tonneins s’adressent à nous par le biais de la page Facebook de la Ville pour nous demander si nous voudrions partager des photos qu’ils ont prises…

Cela c’est la Tonn’attitude.

 

Que l’une des co-présidentes de l’association AET (Acteurs Economiques Tonneinquais) soit sollicitée par Val de Garonne Agglomération pour parler au Forum de l’Economie Territoriale du commerce en centre-ville et qu’elle présente en toute fierté le projet des toiles suspendues colorées, clin d’oeil au projet « Tonneins hissé les voiles », et le partenariat étroit de son association AET avec la Mairie de Tonneins…

Cela c’est encore la Tonn’attitude.

 

Que les acteurs économiques nous envoient tous les jours des visuels de leurs magasins, restaurants et ateliers pour que nous les publions sur les médias numériques municipaux (le site internet, Facebook, Twitter)… chers amis, chers Tonneinquais…

Cela s’appelle la Tonn’attitude.

 

Ce slogan n’est pas sorti d’un laboratoire d’idées ou d’une agence de marketing ou de politiciens aux dents longues qui vendent du rêve. Cette combinaison sympathique de mots est née tout simplement du changement progressif d’attitude des Tonneinquaises et des Tonneinquais. Ce n’est pas une invention de la Mairie mais un constat de ce qui se passe au quotidien dans une ville qui reprend son destin en main et qui a décidé de tourner la page après plus de vingt ans de souffrance.

Bravo à vous tous et toutes pour votre Tonn’attitude !

tonn_attitudeVive Tonneins !

Dante Rinaudo

À la Une

Un peu de pédagogie sur l’Action Cœur de Ville

 

Comme vous l’aurez remarqué, la Ville de Tonneins a mis en œuvre une campagne d’information sur Action Cœur de Ville. Pour les élus locaux c’est très important que nous tous comprenions, participions à ce dispositif national bénéficiant à seulement 222 villes de France, dont Tonneins et Marmande, aux côtés de Val de Garonne Agglomération. J’aimerais bien aussi que vous puissiez faire la différence entre ceux qui, pour des raisons de politique politicienne, essaient de vous faire croire qu’à Tonneins rien n’avait été fait avant l’arrivée d’Action Cœur de Ville. Oui, Tonneins n’est plus aujourd’hui ce qu’elle était il y a 30 ans en terme d’habitat, d’espaces publics, de population… La raison est simple : l’inexorable paupérisation du cœur ville comme partout en France rurale mais avec la double peine à Tonneins de la fermeture de la Manufacture il y a 18 ans. Ils avaient tout misé sur cela sans prospective d’avenir. La Tonn’attitude aujourd’hui n’est pas de dire que tout va bien, c’est simplement adopter une attitude optimiste et dire positivement que progressivement nous changeons et changerons ensemble cet état de fait et que nous sommes sur la bonne voie.

Action Cœur de Ville est avant tout une invitation à la réflexion active. Le dispositif est destiné à nous permettre de réfléchir et d’agir sur notre centre-ville dans plusieurs domaines à la fois : l’habitat, le développement économique et commercial, l’espace public, l’accès aux équipements et services publics mais aussi la mobilité ou encore le numérique et la transition écologique.

Qui doit réfléchir? Et comment? Pour que le programme réussisse, la première année de ce dispositif (2019) devra être tout autant consacrée à la réflexion qu’à l’action. C’est ce que nous appelons la co-construction. Nous ne pouvons mener Action Cœur de Ville sans le co-construire avec les habitants et les acteurs du territoire. C’est pour cela que nous lançons une large consultation ayant pour but de recueillir vos avis et idées pour notre centre-ville. Cette consultation, ouverte à tous et facile d’accès, démarrera le 4 février prochain. Vous tous pourrez jusqu’au 3 mars 2019 nous faire part de votre vision du centre-ville d’aujourd’hui mais aussi… de demain ! Les résultats de cette consultation feront l’objet d’une publication en mars prochain.

On me demande souvent si l’Etat a fixé un budget global pour Action Cœur de Ville. La réponse est non. Il a pour autant mobilisé plusieurs partenaires financeurs. Nous sommes en train de créer des liens forts avec ces partenaires. Nous avons déjà pu signer en novembre dernier, à Paris, une convention avec l’un d’entre eux, Action Logement. Cette convention a permis de définir les modalités de financements des opérations de réhabilitation en matière d’habitat. La commune a ainsi identifié plusieurs immeubles du centre-ville qui seront éligibles à ces financements. De même l’EPF, Établissement Public Foncier Nouvelle-Aquitaine, a signé plusieurs conventions avec notre ville pour nous assister dans la requalification de notre patrimoine, à savoir les anciens bains-douches ou encore la Manufacture des Tabacs de centre-ville, celle de périphérie est pratiquement terminée et ce depuis 4 ans.

Le document synoptique que la Ville de Tonneins a créé et que vous pouvez télécharger sur le site internet de la Ville et même à la fin de cet article dans mon blog, explique parfaitement que « les actions que nous construirons avec les acteurs du territoire, seront bonifiées par l’aide de ces différents partenaires. Et plus nous serons cohérents, inventifs et novateurs dans ces actions de redynamisation du centre-ville, plus nous aurons leur soutien.

Les actions qui sont d’ores et déjà en cours de mise en oeuvre en cette nouvelle année 2019 sont le lancement d’une étude plan-guide sur le centre-ville, le projet New Orléans que nous lançons avec nos acteurs économiques tonneinquais, le réaménagement complet du Cours de la Marne et des rues adjacentes, l’atelier des projets, la création d’un guichet unique à l’Hôtel de Ville… Des millions d’Euros d’investissement.

Je vous invite à participer à la consultation Action Cœur de Ville. Renseignez-vous, jugez, donnez votre avis… Engagez-vous (encore plus) dans votre cadre de vie. Changer une ville, et lui redonner le sourire, a besoin de temps, d’investissement, d’effort et d’une grande force de volonté. Il faut une envie partagée, un projet commun. Et la communication, beaucoup de communication pour faire en sorte que tous les administrés se sentent concernés et soient aussi bien informés que les élus. C’est notre choix. C’est mon choix. Participez et donnez votre avis. Notre avenir et celui de nos enfants en bénéficieront !

Action_Coeur_de_Ville_document_synoptique_02

À la Une

Cinq mots qui servent à décrire l’année qui s’achève

Visite écoles 21 déc 2018©MD (31)
Dante Rinaudo, lors de la visite des élus locaux aux établissements scolaires de Tonneins le 21 Décembre 2018

En cette fin d’année, je tiens à vous souhaiter de bonnes fêtes et à partager avec vous quelques réflexions sur cette ville de Tonneins qui nous tient à cœur.

Je me suis d’abord demandé quels mots nous permettraient de qualifier cette année 2018 qui va bientôt s’achever. J’ai noté ceux-ci : Action Cœur de Ville, commerce, industrie, communication et santé.

Action Cœur de Ville car Tonneins a été retenue sur ce dispositif parmi 222 villes sélectionnées en France. Les actions que nous menons et celles à venir sur l’espace public, le logement, le commerce, les déplacements… seront aidées par des partenaires financiers, notamment Action Logement.

J’ai choisi aussi le mot Commerce parce que cette municipalité s’est engagée à accompagner nos commerçants dans cet objectif partagé de donner envie de consommer Tonneinquais. Nous avons lancé le concours « Clap sur les acteurs économiques » comprenant la production de vidéos personnalisées, diffusées sur le site de la Ville et les médias numériques municipaux.

J’ai également évoqué le mot Industrie car l’entreprise Aliénor Ciments construit une cimenterie dans la zone André Thevet, qui passe en deux ans d’une friche industrielle à une zone d’activité florissante avec la création ou le maintien d’emplois.

J’ai inclus le mot Communication parce que le site Internet de la ville a été refait à neuf. Il est censé devenir l’axe central de la communication de la Ville grâce à son rôle carte de visite de Tonneins, de journal de notre bassin de vie ainsi que de guichet unique pour toute démarche administrative.

J’ai enfin écrit Santé car le Centre de Santé de Gardolle est venu soulager nos trois médecins libéraux et compléter les services proposés par la Maison de Santé.

2019 nous permettra d’avancer encore plus et d’aller plus loin avec d’autres projets déjà approuvés et validés et des initiatives qui bientôt seront annoncées. Dans l’édito de la « Lettre du Maire » que vous avez reçue ce 18 Décembre à la maison, j’ai remarqué qu’en 2019 Tonneins deviendra un chantier. Valoriser notre centre-ville et favoriser le mieux-vivre ensemble sont deux objectifs incontournables pour notre municipalité. Nous voulons tous améliorer Tonneins et la rendre encore plus agréable, conviviale, vive et dynamique. C’est un objectif partagé, nous pouvons (je dirais même nous devons) tous y apporter notre grain de sable.

Je vous souhaite à tous une excellente fin d’année !

À la Une

Clap sur les acteurs économiques

tournage_video_commerce
Douze vidéos seront produites pour les acteurs économiques de Tonneins

La Ville de Tonneins vient d’annoncer une action de soutien aux acteurs économiques de notre ville que je n’hésiterais pas à qualifier d’originale, innovante et très utile, le concours « Clap sur les acteurs économiques ». Il s’agit d’une initiative ayant pour but d’octroyer la production de douze vidéos de deux minutes de présentation de douze commerçants, artisans, agriculteurs et porteurs de projets basés à Tonneins. En fait, la Ville de Tonneins prendra en charge sa production mais assurera aussi la diffusion de ces vidéos sur les réseaux municipaux.

Le développement de l’économie du territoire est déterminant pour notre ville. Rendre la ville attractive est un objectif quotidien. Favoriser le maintien ou l’implantation d’activités en cœur de ville, un enjeu atteignable.

Nous travaillons pour un renouveau de l’activité dans la zone André Thevet. L’inauguration, il y a juste quelques jours, de la cimenterie d’Aliénor Ciments, est une preuve que nous sommes sur la bonne voie. D’autres bonnes nouvelles pourraient, elles aussi, tomber bientôt sur cette Zone d’Activités.

Nous avons ciblé la Garonne et le tourisme et notre fleuve pour attirer et développer un secteur économique qui sera générateur d’emploi et moteur d’attraction de visiteurs locaux et départementaux, de touristes régionaux, nationaux et internationaux .

Et le commerce ? Comme les critères du concours « Clap sur les acteurs économiques » l’indiquent, le commerce est essentiel à l’attractivité du centre-ville, générateur de lien social mais également de services de proximité. C’est pour cela que la Mairie de Tonneins tient à continuer d’accompagner nos commerçants et artisans. Mais aussi les agriculteurs et les porteurs de projets de création d’entreprise sur Tonneins. La création et développement progressif d’un carnet de clients est, chez eux, une nécessité incontournable. Aidons-les ! Des vidéos professionnelles de présentation de nos acteurs économiques, élaborées main dans la main avec les commerçants, agriculteurs, artisans et porteurs de projet concernés les aideront à positionner leurs activités et magasins dans de réseaux de communication très ciblés.

Je vous invite à lire attentivement les critères que nous venons de publier et que vous pouvez télécharger en cliquant sur ce lien. Nous avons établi des conditions d’éligibilité qui feront en sorte que les douze acteurs économiques que le jury sélectionnera en février 2019 soient ceux et celles qui en ont le plus besoin. Nous avons tenu à ouvrir la composition du jury d’experts. La Mairie financera l’action mais la décision sera prise par ce jury. Il sera composé de trois élus municipaux, d’un agent administratif municipal, d’un représentant de l’association des acteurs économiques Tonneinquais, d’un adhérent du Club des Ambassadeurs et d’un membre du Conseil Citoyen.

C’est parti donc pour le concours « Clap sur les acteurs économiques ». Dépôt de candidatures le 1er Décembre. Encore une fois, nous pourrons travailler ensemble, main dans la main, pour l’avenir de notre économie locale.

Bien à vous.

À la Une

Un nouveau site Internet pour la ville de Tonneins

site_internet_ancien
Le site internet actuel de la Ville de Tonneins sera en fin de mois remplacé par le nouveau.

Le 26 Novembre 2018, lors du Conseil Municipal qui se tiendra à La Manoque dès 19h00, j’aurai l’honneur de présenter aux élus le nouveau site internet de la Ville de Tonneins.

La communication entre une collectivité et ses administrés est un droit pour les citoyens et un devoir pour les élus. Pour une municipalité il ne suffit pas de faire des choses tous les jours visant à améliorer la ville et la vie de ceux qui y résident mais assurer que les habitants soient au courant de tout. Comment y arriver ? C’est simple mais difficile et compliqué à la fois : Il faut communiquer par tous les moyens possibles pour faire en sorte que le message passe et atteigne tous nos administrés.

Les magazines et publications en format papier distribués dans toutes les boîtes aux lettres de la ville permettent aux personnes sans accès à internet ou peu à l’aise avec les nouvelles technologies d’être régulièrement informées de tout ce que la Mairie et ses élus décident et mettent en place depuis et pour la ville.

Internet, de son côté, est devenu au fur et à mesure le moyen de communication le plus universel, transversal et très utilisé. Les ordinateurs, les tablettes, les téléviseurs et les téléphones portables sont aujourd’hui les portes d’accès à cette grande autoroute de l’information de plus en plus fréquentée et visitée.

La Ville de Tonneins s’est progressivement adaptée à l’évolution d’Internet. Le premier outil créé fut un site web. Plus tard, l’arrivée des réseaux sociaux nous a emmenés à créer des comptes officiels sur Facebook et sur Instagram. L’objectif était et reste d’atteindre tous les Tonneinquais et aussi les personnes étrangères à la ville qui portent intérêt à Tonneins et à notre bassin de vie. Aujourd’hui, le moment est venu pour que le site internet de la Ville s’adapte d’abord aux nouvelles technologies puis aux demandes actuelles d’information provenant des administrés, des familles, des entreprises, des institutions et des médias qui s’intéressent et se sentent de plus en plus attirés pour Tonneins.

Le nouveau site internet de la Ville, que nous allons dévoiler lors du Conseil Municipal du 26 Novembre, vise à devenir un journal en ligne de Tonneins ainsi qu’un outil d’information sur toutes les démarches, aides, subventions, normes… Bref, sur tout un tas de choses nous concernant en tant que Tonneinquaises et Tonneinquais. Se rendre sur le site internet de la Ville doit désormais permettre d’être au courant de toutes les actualités du quotidien et, parallèlement, avoir accès à tous les mécanismes de renseignement sur Tonneins, ses élus, riverains, acteurs économiques, sociaux et culturels. Le site permettra non seulement la communication de la Ville et des élus vers les citoyens mais aussi aux citoyens de faire passer toutes les informations qu’ils jugeront utiles. Ce nouveau site web nous rapprochera les uns des autres. Et nous permettra à tous de mieux communiquer.

Bien à vous.

Le vrai 1er Adjoint du Maire Jean-Pierre Moga

 

trombinoscope_adjoints_2013
Trombinoscope du Maire Jean-Pierre Moga et de ses Adjoints (mars 2013)

Vous avez pu vérifier qu’un copier coller sur ma biographie m’a fait apparaître quelques heures sur ce blog comme le 1er adjoint de M Moga. Evidemment ce n’était pas le cas puisque le premier adjoint était mon ami Pascal Pene qui a été excellent sur son poste. Nous en avons beaucoup plaisanté mais je tenais cependant à m’en excuser auprès de lui et de nos lecteurs.

Bien cordialement.