Le vrai 1er Adjoint du Maire Jean-Pierre Moga

 

trombinoscope_adjoints_2013
Trombinoscope du Maire Jean-Pierre Moga et de ses Adjoints (mars 2013)

Vous avez pu vérifier qu’un copier coller sur ma biographie m’a fait apparaître quelques heures sur ce blog comme le 1er adjoint de M Moga. Evidemment ce n’était pas le cas puisque le premier adjoint était mon ami Pascal Pene qui a été excellent sur son poste. Nous en avons beaucoup plaisanté mais je tenais cependant à m’en excuser auprès de lui et de nos lecteurs.

Bien cordialement. 

Les associations, la fierté de Tonneins

 

Les associations sont l’instrument de mesure de l’état d’esprit d’une ville ou village. 63 associations est un nombre très élevé dans une ville comme Tonneins, ayant une population de 10 000 habitants. Que les associations soient nombreuses signifie que les habitants s’engagent et s’investissent dans des objectifs et des activités entraînant un partage de temps, d’envie et de motivation avec d’autres personnes.  Que les associations soient nombreuses veut dire de même que les adhérents, eux aussi, sont nombreux, que l’intérêt qu’ils portent à la culture, le sport, l’éducation, la formation, l’aide aux personnes… est remarquable. C’est la Tonn’Attitude, un état d’esprit positif et enthousiaste emmenant des milliers de Tonneinquais à s’investir pour les autres. Bravo à eux, bravo à elles, bravo à vous !

Un réseau associatif puissant est donc une valeur ajoutée pour une ville comme Tonneins. C’est pour cela que la Mairie aide les associations et maintient les aides directes et indirectes qui leur sont octroyées tous les ans.  

Je vais soumettre au Conseil Municipal du mois de novembre 2018 l’approbation du règlement intérieur d’attribution de subventions aux associations pour l’année 2019. Je veux mettre l’accent sur deux aspects bien précis : L’enveloppe des aides directes municipales prévues pour les douze prochains mois ne devrait pas diminuer. Dans le contexte actuel où de nombreuses institutions et administrations réduisent les subventions qu’elles octroient, la volonté de la Mairie de Tonneins de ne pas réduire l’enveloppe destinée aux associations devient assez remarquable. Le deuxième aspect que je tiens à souligner c’est que les aides indirectes destinées aux associations de Tonneins sont très importantes, elles aussi (électricité, locaux, entretien, frais divers…). Elles sont peut-être moins visibles que les aides directes mais très nécessaires pour la plupart d’associations. Nous destinons également une partie financière tous les ans à la production, impression et diffusion du Guide des Associations. Il s’agit d’un outil de communication très efficace pour les associations et pour les Tonneinquaises et les Tonneinquais souhaitant découvrir notre tissu associatif, tout en leur donnant envie. En janvier 2019, lors des Vœux aux Associations, la Ville distribuera la nouvelle édition du guide.

Nous sommes là à l’écoute, pour accompagner, guider, soutenir, trouver des solutions… Les associations, les bénévoles, les adhérents… Ils le méritent tous. Vous le méritez tous. Vous êtes la fierté de Tonneins. Merci pour l’investissement !

 

Leçons de l’Histoire

DSCN8834
Elisabeth Le Charpentier nous a amenés dans les différents lieux publics réquisitionnés comme hôpital militaire entre 1914 -1918

La Journée Mondiale du Patrimoine c’est une très belle initiative. C’est l’occasion de découvrir des lieux et des sites qui normalement sont fermés au public ainsi que de visiter gratuitement des musées et des monuments magnifiques. Dans le cadre des Festivités du Centenaire de l’armistice de la Grande Guerre, cette année la Journée Mondiale du Patrimoine a permis aux Tonneinquais de redécouvrir les lieux cultes de notre ville pendant la Guerre 1914-1918.

Une infirmière bien particulière et Tonneinquaise, Elisabeth Le Charpentier, nous a amené dans les différents lieux publics réquisitionnés comme hôpital militaire entre 1914 -1918. Deux guides locaux magnifiques, Jean-Paul « Polo » Subran et Patrick Magrin nous ont tout raconté. Tout d’abord une halte à l’église Nôtre Dame qui a rappelé que le vitrail en l’honneur des poilus de la Grande Guerre est un véritable joyau , suivi de la lecture des textes d’Alain Glayroux retraçant la vie de nos poilus. Tout cela, parfaitement coordonné par nos élues Aurore Roubet et Béatrice Vidalie le photographe maison. Ils nous ont tous ensemble ramené à une guerre cruelle que nous ne pouvons pas oublier cent ans plus tard.

L’Histoire c’est cela. Ne jamais oublier les périodes de grande pénurie ou de malheur mais, en même temps, savoir tourner la page pour regarder droit devant. L’histoire contemporaine de Tonneins a été marquée par la fermeture de la SEITA. La Manu reste toujours aujourd’hui un mot traumatisant . Les Tonneinquais aujourd’hui relèvent le défi et bâtissent l’avenir. Ce qui compte c’est le Tonneins que vont hériter nos enfants et nos petits-enfants. Et je tiens maintenant à vous annoncer qu’un Plan Tonneins 2030 nous permettra de regarder notre avenir avec espoir et fierté. Je vous en reparlerai bientôt.

L’année scolaire du dédoublement des classes de CP

rentree_scolaire_2018_02
C’est la rentrée scolaire à Tonneins. Faire le tour des écoles devient un moment fort du mandat d’un Maire.

Faire le tour des écoles en tant que Maire de Tonneins reste toujours un vrai plaisir. Lundi, n’a pas été une exception bien au contraire. Rencontrer les enfants n’est que du bonheur. Parler avec les élèves, les enseignants, les responsables des établissements scolaires, les personnes engagées auprès des enfants (cantinières, personnel de ménage, AVS…) ainsi que les inspecteurs de l’Education Nationale demeure une expérience. L’occasion me permet avec mes Adjoints, notamment M Brésolin en charge de l’éducation et aux membres de la Commission de faire un point sur cette rentrée et les projets portés par nos écoles maternelles Marie Curie, Jean Macé et Françoise Dolto, par nos écoles élémentaires Jules Ferry, Jean Macé, Victor Hugo et Notre-Dame ainsi que par les collèges Germillac et St Jean.

Il s’agissait aussi de faire le tour et constater ce qui est en train de se mettre en place pour nos enfants à Tonneins dans le cadre de leur éducation et apprentissage.

La nouveauté la plus importante pour cette nouvelle année scolaire est le dédoublement des classes de CP sur l’ensemble des écoles élémentaires publiques ainsi qu’au CE1, à l’école Jules Ferry. Et ce dans le cadre du REP , réseau d’éducation prioritaire. Cette excellente mesure, qui permettra à nos élèves de recevoir une éducation plus personnalisée. Le nombre maximum d’enfants par classe est désormais de quatorze ou quinze. Cela a entraîné des travaux de création de nouvelles salles de classes par la municipalité . L’Education Nationale, de son côté, a mis des professeurs supplémentaires pour cette action. Depuis plusieurs années, une série d’investissements ont permis de faire des gros travaux: Réfection des toitures, changement des portes et fenêtres pour bien isoler nos jeunes écoliers du froid extérieur et de la chaleur… Nous avons continué tous les travaux d’entretien réguliers, notamment la peinture des classes et des couloirs et maintenant des murs extérieurs. Les travaux de mise aux normes et de mise en accessibilité de nos écoles sont pratiquement terminés . Cet été, l’installation de nouvelles lumières LED pour plus de confort mais aussi pour faire des économies d’énergie a été notre priorité.

Dans le cadre du Réseau d’Education Prioritaire, la Mairie accompagne des actions visant à améliorer l’hygiène de vie (nutrition, bien-être, santé…) de nos élèves. Tout d’abord avec notre prestataire qui produit des repas de qualité pour les enfants de nos cantines. Mais aussi en partenariat avec les associations sportives pour inciter les jeunes à la pratique du sport.

Et laissez-moi rajouter une dernière chose, dans le domaine culturel. Nous avons développé et maintenu une initiative importante, nécessaire et appréciée, L’orchestre à l’école. L’apprentissage de la musique devient un vecteur d’intégration particulièrement fort. Qu’un enfant possède son instrument dès le plus jeune âge, son accès à l’éducation musicale… Cela est extraordinaire. Et ce avec l’implication des écoles de musique Tonneinquaises , Les Pompons Bleus et l’Ecole des Arts.

Un grand merci à toutes celles et ceux qui rendent possible l’éducation de nos enfants, mon encouragement pour l’année scolaire qui vient de démarrer et mes vœux de bonheur et de réussite à nos jeunes Tonneinquais.